Rechercher

Interview d'André Comte-Sponville.

L'interview du philosophe contemporain André Comte-Sponville, consterné par l'attitude du gouvernement français qui "infantilise" la population et permet la diffusion d'informations et de publicités anxiogènes dans les journaux et à la télévision, alors que les chiffres démontrent que le danger n'est pas alarmant. Il évoque aussi les conditions traumatisantes dans lesquels les adolescents doivent étudier et considère que "nous sacrifions nos jeunes" pour sauver des personnes âgés, seule tranche d'âge réellement en danger face au virus.


0 commentaire