Rechercher

Jeff Bezos réalise le premier voyage de tourisme spatial grâce aux employés et clients d'Amazon

Jeff Bezos s’est rendu dans l’espace, mardi 20 juillet, à bord du vaisseau New Shepard, développé par Blue Origin pour un voyage de 11 minutes.

Le vaisseau a décollé du Texas aux États-Unis. À son bord, en plus de l'ancien PDG d'Amazon, son petit frère, une ancienne astronaute et un adolescent de 18 ans ont participé à ce voyage spatial.

Blue Origin a dévoilé sur Twitter les chiffres clés de cette mission. Le vaisseau est monté à 105 kilomètres au-dessus du niveau de la mer et a atteint une vitesse maximale de 3 595 km/h.

Après la sortie des parachutes, la capsule descend maintenant avec l'équipage à une vitesse confortable de 26 km/h en route vers l'atterrissage dans le désert de l'ouest du Texas.

« C'est le plus beau jour de ma vie », a déclaré Jeff Bezos à la sortie de la capsule. Après un vol réussi, les quatre passages ont désormais retrouvé leur entourage au abord de la fusée, le sourire aux lèvres.

« Ce premier équipage d'astronautes s'est inscrit dans les livres d'histoire de l'espace, ouvrant la porte par laquelle beaucoup passeront après », s'est écrit Blue Origin sur Twitter. *


Jeff Bezos remercie les employés et clients d'Amazon et déclenche une polémique.

Après son vol de 11 minutes, le milliardaire a tenu à remercier ses salariés et les clients d'Amazon de lui avoir permis de financer son projet de tourisme spatial.

Si le premier vol spatial habité du lanceur New Shepard de Blue Origin a été un véritable succès, mardi 20 juillet, les déclarations de Jeff Bezos à l'arrivée, ne sont pas passées inaperçues. Le milliardaire, encore tout émerveillé d'avoir réalisé un rêve d'enfant, a tenu à remercier les employés et clients d'Amazon pour avoir financé ce vol dans l'espace, en conférence de presse.

Une formulation qui a fait mouche, comme l'ont relevé Sky News et le New York Times.

Personnalités politiques et célébrités n'ont pas manqué de s'en prendre au fondateur du géant du e-commerce, rappelant que l'entreprise fait face à des attaques concernant les conditions de travail. "Oui, les travailleurs d'Amazon ont payé pour cela – avec des salaires bas, des conditions de travail inhumaines et des chauffeurs qui n'ont pas d'assurance maladie en pleine pandémie. Les clients d'Amazon paient pour cela, Amazon abusant de son pouvoir pour nuire aux petites entreprises", a dénoncé sur Twitter la plus jeune parlementaire jamais élue au Congrès américain Alexandria Ocasio-Cortez. **


* https://www.ouest-france.fr/sciences/espace/video-espace-jeff-bezos-realise-le-premier-voyage-de-tourisme-spatial-bfe291af-0d54-431f-81ab-c65bd72df7c1

** https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/vol-spatial-jeff-bezos-remercie-les-employ%C3%A9s-et-clients-damazon-et-d%C3%A9clenche-une-pol%C3%A9mique/ar-AAMppqb

0 commentaire