Rechercher

L'administration Biden demande aux médias de ne plus parler des vaccinés atteints de Covid

Déçue de la couverture médiatique du Variant Delta par les médias, l’administration Biden demande à la presse de ne plus se focaliser sur le phénomène des “Breakthrough Case”, c’est-à-dire des personnes déjà vaccinées et qui attrapent à nouveau le Covid.


L’Amérique de Biden se bat pour vacciner le plus grand nombre d’Américains au moment où tous les signaux sont dans le rouge et où le Variant Delta continue de gagner du terrain au Etats-Unis.

Cependant, la nouvelle administration ne cache pas sa colère contre une couverture médiatique qu’elle juge “alarmiste”.

C’est du moins ce que notre média a appris de The Guardian. En effet, d’après cette source, vendredi dernier, une autorité de l’administration Biden qui a requis l’anonymat a fait savoir à la chaîne CNN que les médias rapportent des informations fausses sur le nouveau variant.

Toujours selon la même source, l’autorité américaine qui s’est adressée à la chaîne américaine déplore surtout que les “Breakthrough Case” soient relayés dans la presse, c’est-à-dire des cas de personnes pleinement vaccinées et qui a ont plus tard été testées positives.

L’autorité juge que cette couverture médiatique ne fait rendre plus hésitantes les personnes qui étaient pourtant prêtes à se faire vacciner. D’ailleurs, d’après The Guardian, la Maison Blanche a demandé aux médias d’adoucir le traitement médiatique.


“La couverture a été franchement irresponsable”

“La couverture médiatique ne va pas pour le moment. Elle a été hyperbolique et franchement irresponsable à tel point qu’elle a renforcé l’hésitation face au vaccin. Le plus grand problème auquel nous faisons face est celui des personnes non vaccinées qui propagent le virus”, a déclaré l’autorité en question.

Il convient de rappeler que le phénomène des “Breakthrough Case” inquiète de plus en plus les autorités sanitaires américaines qui estiment qu’environ 125 000 personnes complètement vaccinées ont été plus tard testées positives. Plusieurs villes américaines ont récemment été concernées par le phénomène.*


* https://lecourrier-du-soir.com/usa-en-colere-ladministration-biden-demande-aux-medias-de-ne-plus-parler-des-vaccines-atteints-de-covid/

0 commentaire