Rechercher

Magi (Président de l'Ordre des Médecins italien) : "Les vaccinés infectés comme les non vaccinés"

Même les personnes vaccinées sont infectées : c'est sur cette preuve scientifique que le Pass Vert n'a aucune logique sanitaire.



Le président de l'Ordre des médecins Antonio Magi s'est exprimé aux micros de Radio Radio interrogé par Fabio Duranti expliquant que même les vaccinés peuvent être un vecteur de contagion : « La vaccination permet avant tout de se protéger, ce qui est l'essentiel. Si tout le monde se protège, nous avons protégé tout le monde ». Lorsqu'on lui demande si la personne non vaccinée est dangereuse pour les autres et pour la communauté, il répond :

« La personne vaccinée peut encore être contagieuse, elle peut infecter. Les vaccinés et les non vaccinés peuvent infecter. Faire passer le message que les non vaccinés sont un danger public est incorrect. C'est peut-être un danger pour lui-même. En effet, il peut contracter la maladie et rester asymptomatique car il peut développer des symptômes, même sévères, mais après tout il peut infecter, tout comme un vacciné ».


Si des personnes vaccinées infectent à quoi sert le Pass Vert ?

C'est sur la base de cette évidence scientifique qu'il faut sortir immédiatement de ce tunnel idéologique surréaliste et retrouver de la rationalité, pour comprendre que sur ces bases le Pass Vert n'a aucune logique sanitaire et risque de créer les germes de la division sociale vers un nouvel apartheid entre vacciné et non vacciné.

Pas vaccinés qu'il faut d'abord arrêter d'appeler No vax, créant une classe de citoyens accusés d'irresponsabilité envers les autres.

Sachant avant tout qu'il ne s'agit pas de mouvements, mais de citoyens individuels. Car ceux inoculés sont des sérums de gènes qui n'ont pas terminé toutes les phases expérimentales. De plus, selon une campagne de communication schizophrénique, entre les retraits et le feu vert, les effets secondaires se sont tus puis sont apparus. De plus, compte tenu du manque d'attention, sinon de la véritable ostracisation des différentes cures contre le Covid-19, ainsi que des voix de spécialistes qui disent qu'une vaccination de masse pendant la pandémie est dangereuse et folle.

La vaccination ne peut, à ce titre, que rester un acte libre et facultatif, protégé par les règles de confidentialité les plus solides, afin de ne pas créer de conflit entre les citoyens, dans le cadre d'un choix qui ne concerne que leur propre sécurité. *


* https://www.romait.it/magi-presidente-ordine-medici-vaccinati-contagiano-come-non-vaccinati-allora-il-green-pass.html





0 commentaire