Rechercher

"Nul esclave ne l’est davantage que celui qui se croit libre sans l’être." (Goethe)

Libérez vous !


CONNAÎTRE SON ENNEMI Année 2021. Vous êtes inquiet de la plandémie de covid, des vaccins à venir, du règne de la corruption et du crime organisé à travers le monde, inquiet de tout ce qui menace votre existence et votre avenir. Toute vérité n’est pas bonne à entendre, mais hélas il ne suffit pas de montrer du doigt Bill Gates ou Big Pharma, Trump ou Biden, votre voisin ou vos élus et prétendre que vous n’avez vous-même rien à voir avec le mal que vous avez pu constater et qui s’est répandu tout autour de vous. En fait, VOUS y êtes pour beaucoup.

Nos élites psychopathes ont attendu très patiemment ce jour pour mettre en œuvre leur plan diabolique car il leur était d’abord nécessaire de vous voir asservi et dépendant d’une drogue. Vous êtes un esclave qui s’ignore, un prisonnier enfermé qui voudrait se libérer mais vous ne savez pas comment, bien que la clef soit là, juste sous votre nez. Vous n’avez plus de collier serré autour de votre cou, ce ne serait pas assez moderne, mais vous êtes par trop aveugle pour le voir.



ÔTEZ LE BANDEAU SUR VOS YEUX, PAS SEULEMENT LE MASQUE DE VOTRE VISAGE Nous sommes en quête de solutions mais nous ne faisons que tailler quelques branches, alors que nous devrions viser les racines. Tous vos efforts demeureront vains et inutiles tant que vous n’aurez pas pris conscience de cela.

Le problème, ça n’est pas le gouverne-ment. Le problème, ça n’est pas la plan-démie 2019. Le problème, ça n’est pas le suivi et le traçage des contacts. Le problème, ça n’est pas non plus la Cinq G, la Six G et tous les G.

Tout cela correspond aux branches de l’arbre.



La principale cause du problème se trouve plus profondément, au niveau des racines – c’est un collier qui n’est plus fait de fer ni de chaînes. En fait, ce n’est qu’un petit bout de plastique et de métal, un gadget sans fil qui est devenu votre ennemi intime. Vous l’avez deviné, il s’agit de votre smartphone, votre téléphone portable ou téléphone mobile.

Mais il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions. Pas besoin de Révolution, pas besoin d’un bain de sang, ni de couper des têtes. Il faut simplement une Ré-évaluation et une Ré-évolution. D’habitude, que fait-on lorsque l’on est sur la mauvaise voie ? S’obstine-t-on à rouler pour aller se jeter dans le précipice ? Eh bien non, on fait demi-tour.



En 1996, l’industrie des télécoms a entreprit la mise en œuvre de son plan visant à doter chaque homme, femme et enfant sur Terre d’un téléphone portable. Vingt-cinq ans plus tard et pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, le résultat est l’extinction imminente de toute vie, chaque personne sur Terre tenant entre ses mains une source ouverte de rayonnements micro-ondes. Et chacun de vaquer à ses affaires comme si tout allait bien. La menace pour la vie la plus immédiate provient de votre téléphone portable; des décennies plus tard, et vous vous accrochez toujours à cette technologie maléfique et mortifère, malgré tant d’informations sur Internet (voir par exemple ici, ici ou )! C’est vrai, les téléphones portables sont pratiques, mais à quel prix ? On nous a trompé. Nous perdons notre société et nous nous perdons nous-mêmes, tout ça pour une boîte en métal et en plastique, une commodité privée devenue une nuisance publique. Il faut en finir.

Il y a 25 ans seulement, presque personne ne possédait de téléphone portable; les jeunes n’étaient pas atteints de cancer, de diabète, et ne faisaient pas de crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux comme c’est le cas aujourd’hui. Le ciel était plein d’oiseaux et de papillons, et les ruisseaux étaient pleins de têtards et de grenouilles. Aujourd’hui, notre maison brûle et la source des flammes n’est pas apparente, elle est invisible. Elle est là, dans l’air, allant de téléphone en téléphone, d’antenne en antenne, de satellite en satellite, remplissant l’atmosphère, la terre et les océans, pénétrant les os et perturbant les nerfs de chaque animal, oiseau, insecte et arbre – parce que les téléphones entre vos mains le réclament. Nous devons mettre fin à la cause première du réseau sans fil qui étouffe le vivant. Mais bon sang, réveillez-vous! Si ce n’est pas vous, alors qui ? Si ce n’est pas maintenant, alors quand ? Tout commence par soi-même.



“LA FAUSSE PANDÉMIE. On les voit partout. Des hommes et des femmes marchant dans la rue, tous avec des masques sur le visage et des téléphones portables à la main. Des gens qui font du jogging, avec des masques sur le visage et des téléphones portables à la main. Des mères conduisant leur bébé d’une main, tenant un téléphone portable dans l’autre, avec un masque couvrant leur visage. Le monde est devenu fou.” ~ Arthur Firstenberg


Les ondes radio et les rayons gamma ne sont que les deux extrémités d’un spectre continu; ils procèdent du même phénomène, qui provoque les mêmes effets désastreux sur notre corps et notre planète. Nul ne songerait à se servir d’un téléphone radioactif, et pourtant c’est précisément ce que tout le monde fait!

Au lieu de se retrouver dans les écoles, les marchés, les restaurants, les parcs et les églises, nous nous sommes repliés sur nos téléphones portables et nos gadgets sans fil, remplaçant la vie par des radiations, tandis que la toile sans fil continue d’être tissée sur Terre et dans l’espace. Alors que les radiations micro-ondes sont étrangères et mortelles pour la vie, les virus sont des éléments constitutifs de la vie sur Terre. Il est temps que l’humanité reconnaisse ces faits.

“Je crois sincèrement qu’avant de nombreux siècles, la science sera le maître de l’homme. Les moteurs qu’il aura inventés le dépasseront. Un beau jour, la science aura en son pouvoir l’existence de l’humanité, et la race humaine se suicidera en faisant sauter le monde”. ~ Henry Brooks Adams (petit-fils de John Quincy Adams) en 1862. Ce jour-là est arrivé. C’est à vous d’éteindre le feu, et pas seulement de protester, de manifester et de blâmer les autres. Vous ne pourrez pas empêcher la Terre de brûler tant que vous aurez un lance-flamme entre les doigts, où que vous alliez.


"Nous n’avons pas de Wifi…

Parlez entre vous. Faites comme si c’était 1995."


D’ailleurs, nombreux sont les militants et les scientifiques qui possèdent des téléphones portables. À quoi bon protester contre un système et un produit que vous continuez à financer chaque mois afin de les utiliser ? Imaginez un membre du conseil d’administration des Alcooliques Anonymes qui distribuerait du whisky pour calmer tout le monde avant la réunion. Imaginez des gens fumant en public tout en protestant contre le cancer et le tabac. Vous avez déjà vu un membre de la SPA militer avec un manteau de fourrure sur le dos ? Croyez-vous que les activistes anti-OGM achètent ces produits ? Cela n’a aucun sens!


VOUS N’AURIEZ PAS LIEU DE VOUS INQUIÉTER


De cruelles mesures anti-covid sont imposées partout. On nous oblige à porter des masques, à nous éloigner physiquement de nos proches, etc. Mais personne ne peut vous contraindre, ni vous-même, ni qui que ce soit, à posséder un smartphone, une télévision ou une radio si vous n’en voulez pas.

La distribution de laissez-passer et autres passeports sanitaires covid, de tatouages avec points quantiques lisibles par smartphone ou encore d’un porte-monnaie électronique biométrique, qui limitent votre accès aux voyages ou aux sorties, qui permettent de suivre votre conformité aux vaccins ou conduiront à une société sans argent physique vous

inquiète ? Vous n’auriez pas à vous soucier de tout cela si vous n’étiez pas le "malheureux détenteur" d’un smartphone.

CAR IL NE POURRAIT Y AVOIR DE SUIVI DES CONTACTS OU DE CHASSE À L’HOMME, PAS DE PASSEPORTS SANITAIRES, PAS DE CONFORMITÉ AUX VACCINS ET PAS DE SOCIÉTÉ DYSTOPIQUE SANS ARGENT LIQUIDE… SANS SMARTPHONES.


“CELA S’APPELLE UN TÉLÉPHONE CELLUL-AIRE POUR UNE RAISON ET C’EST EN TRAIN DE DÉTRUIRE LA LIBERTÉ DE L’HUMANITÉ PEU À PEU. FAITES VOS RECHERCHES SUR LE ‘COVI PASS’ ET LE PASSEPORT ‘V-HEALTH’ ET VOYEZ LÀ OÙ ÇA VOUS A MENÉ D’ÊTRE ACCROS À VOS PORTABLES – VOUS DEVRIEZ AVOIR HONTE.”


Nous avons évolué, et très bien vécu sans cela jusqu’en 1995.

Un téléphone filaire, un ordinateur et un câble éthernet relié au modem.

La solution est si simple qu’il est inutile de continuer à chercher plus loin.


Ceux qui ne sont pas capables de comprendre que d’évoluer signifie certains retours en arrière, ni de réajuster leur comportement auront lieu de s’inquiéter. Ce sont ceux que “nous allons devoir laisser derrière nous”, me disait quelqu’un récemment…


…c’est terrible à dire, mais tristement vrai. Et si VOUS êtes de ceux-là, VOUS êtes en danger et VOUS allez causer votre propre perte si vous ne faites pas demi-tour et que vous ne montrez pas le bon exemple autour de vous.


Il va y avoir une sélection naturelle, avec ceux qui sont capables de se libérer (ils le font tous dans la Silicon Valley, et les super riches vivent dans des endroits sans réseau) et ceux qui ne peuvent pas se défaire de leur addiction…



No Slave Collar


Leur plan diabolique pour tous nous asservir s’écroulera comme un château de cartes, car il existe des solutions que vous trouverez plus loin – mais une chose à la fois – lisez d’abord ce qui suit pour mieux voir l’ensemble de la situation…



L’ÈRE DE LA DÉCONNEXION

La connexion n’est plus la clé de notre survie. Elle est au contraire la clé de notre asservissement. Dans ce monde en évolution rapide de connexion artificielle, nous avons perdu le contact avec l’environnement naturel qui a défini les origines de notre espèce. Ce vide est un immense espace que nous cherchons à combler par des distractions sans aucun sens et des addictions désastreuses. On s’est joué de nous et ce conditionnement est très profond…


PRENEZ LA MACHINE À REMONTER LE TEMPS

La distanciation sociale était déjà là avec votre téléphone portable, et une chose en a entraîné une autre. C’est de l’ingénierie sociale au plus haut niveau. Votre acceptation de ces mesures coercitives a été soigneusement et longtemps planifiée. Les photos d’artistes sont cruciales pour comprendre comment vous avez été conditionné et programmé bien avant le Covid-19.


1 – 1962 : Une photo de Walter Molino, intitulée La vie en 2022, en première page d’une édition de 1962 de La Domenica del Corriere.


2 – 2001 : Œuvre de l’artiste Nick Rodrigues montrant que la “distanciation sociale” existait déjà auparavant:

“La cabine téléphonique portable offre une image visuelle des sacrifices sociaux et des possibilités d’interaction perdues en raison de l’intérêt rapporté à nous-mêmes. Grâce à cette cabine portable de téléphone, un membre de la société peut en devenir un membre isolé.


3 –“La pièce est une cabine téléphonique rétractable que l’on porte sur le dos et que l’on peut faire glisser sur sa tête pour s’isoler complètement de la société. Cet isolement illustre la séparation qui existe déjà dès que l’on commence à parler sur son téléphone portable. (nickrodrigues.com)


4 – 2020 : Pods pour covid-19 – des gens dans des ShieldPods.


5 – ShieldPods et WalkingPods (utwpods.com)


6 – Œuvre de l’artiste Latif Fityani, des années avant Covid-19.



CRÉONS NOTRE PROPRE PANDÉMIE

Une pandémie de libération des téléphones portables et de l’esclavage ! Je devais avoir à peu près neuf ans lorsqu’on nous demanda de faire une rédaction à l’école. Le sujet donné par la maîtresse était assez large, c’était quelque chose comme “Et soudain… Il se produit quelque chose d’incroyable. Décrivez ce qui est arrivé et racontez cet événement fantastique en … pages”. L’idée que j’avais développée était que toutes les armes avaient soudainement disparu de la surface de la Terre.


Tel était mon rêve, ma vision il y a presque 40 ans, et aujourd’hui j’ai toujours ce même rêve. Je vois la même chose se produire, cette fois non pas avec des fusils et des mitraillettes, mais avec les téléphones portables, qui sont les nouvelles armes, en pire. L’humanité libérée de ces téléphones toxiques et de l’esclavage moderne, restaurée sur le plan de la santé physique et mentale, de la liberté, de la vie privée, de l’écologie et des relations humaines. Ce rêve doit devenir une réalité dès maintenant.

Il est évident qu’il en va de même pour les tablettes, les écoute-bébés, les téléphones de maison sans fil, les souris et les claviers sans fil, tout ce qui est “intelligent” ou “smart” (voir plus loin dans LES MOTS VOUS PARLENT), c’est-à-dire les montres ‘intelligentes’, les couches et les biberons ‘intelligents’, les compteurs ‘intelligents’, Alexa, etc. Tout ce qui est sans fil doit disparaître! Ce n’est pas pour vous et moi. Tout cela, c’est pour la collecte de données, la surveillance et le contrôle. Les données sont le pétrole brut d’aujourd’hui pour les Gates, Zuckerberg, Bezos et autres milliardaires qui pourront vous suivre sur tous vos appareils ‘intelligents’. Dans l’ “Internet des Objets“, vous devenez vous-même un “Objet” ou un “Sim” dans un jeu vidéo (voir ci-dessous), le consommateur est celui qui est consommé, surveillé et contrôlé par l’intelligence artificielle – mais vous êtes soit un homme, soit une femme, non pas une marchandise ou un esclave. Vous n’avez peut-être “rien à cacher”, mais vous êtes né avec une ‘bulle’ de vie privée, qui ne doit jamais être échangée contre une soi-disant “sécurité” ou “sûreté”. Un homme ou une femme a droit à la vie privée, un esclave non. Vos données valent une fortune ! Il ne faut surtout pas les donner et les laisser être récoltées pour satisfaire la soif de pouvoir de ces milliardaires, et leur remplir les

poches !


VOULEZ-VOUS ÊTRE CONTRÔLÉ COMME UN SIM ?


LES MOTS VOUS PARLENT

Depuis le 14ème siècle, le sens premier du mot “smart” en anglais était ‘douloureux‘, ‘intense‘, ‘piquant‘, ‘causant une douleur aiguë‘. En ce qui concerne les appareils, le mot ‘smart’ fit pour la première fois son apparition en 1972, pendant la guerre du Vietnam, au sens de ‘se comporter comme s’il était guidé par l’intelligence’ (pour la ‘smart bomb‘). Dans ce contexte en effet, le mot ‘smart’ fut utilisé en des termes militaires pour désigner des bombes et des missiles !


Un autre mot digne d’intérêt dans le dictionnaire est “meurtre“. La définition de “meurtre” pose un véritable problème, car la plupart d’entre nous et notre société en général associent le meurtre à une mort rapide ou instantanée. Mais les cancers des téléphones portables, des appareils ‘intelligents’ et sans fil ne se forment pas du jour au lendemain, et lorsqu’une personne est empoisonnée lentement au fil du temps, c’est beaucoup plus difficile à prouver devant un tribunal, les juges ayant du mal à trouver des experts pouvant apporter les preuves d’un empoisonnement à long terme…

À présent, nous nous tenons tous devant ce tribunal. Mais nous ne sommes ni des victimes ni des criminels; en réalité, nous sommes les deux, car nous nous suicidons à petit feu. Il s’agit là d’un suicide collectif.



COMBIEN D’OISEAUX ET D’ENFANTS? Vous voulez bien dénoncer la tyrannie covidienne ou arrêter la Cinq G – mais vous avez besoin de votre téléphone portable ! Quelle est l’excuse cette fois-ci ? Soit vous en avez besoin quand vous voyagez, ou pour vos affaires, ou pour votre mari, ou pour votre femme, vos enfants et vos amis? Ou bien n’avez-vous qu’un ancien modèle ? Ou encore ne gardez-vous votre téléphone que pour les urgences ? Ou peut-être pensez-vous que vous êtes en sécurité tant que vous gardez le téléphone éloigné de votre tête ? Ou bien encore pensez-vous que votre téléphone n’irradie pas les oiseaux, ni les insectes et vos voisins comme le font les antennes relais ?

Chaque fois que vous passez un appel, l’antenne la plus proche active un signal juste pour vous et irradie tout votre voisinage uniquement pour vous. Pensez au nombre d’oiseaux, d’abeilles et de papillons que VOUS avez tués au fil du temps. Combien d’autres encore ? Et combien de personnes et de voisins autour de vous ?“- Protégez les autres! – Sauvez des vies!” Mais de quel ‘virus’ parlent-ils ?


C’EST PAS GENTIL DE FAIRE PIPI DANS LA PISCINE

Comme un gamin faisant pipi dans l’eau, songeant que les autres n’en feront pas autant… Mais petit à petit, l’eau se teinte en jaune, car toutes les personnes dans la piscine font la même chose ! Vous pensez que si vous ne gardez votre téléphone que pour les urgences, les antennes n’ont pas à être là. Malheureusement, même si vous étiez la seule personne au monde à vouloir utiliser votre téléphone pour une urgence ou pour les raisons évoquées plus haut, toute l’infrastructure devrait être là, ce qui serait un parfait alibi pour les opérateurs de télécoms. Et si vous arrêtiez de leur fournir cet alibi ? Rappelez-vous que chaque centime que vous dépensez est un bulletin de vote. Chaque fois que vous payez votre facture, vous continuez à enrichir ces grands opérateurs et à les rendre plus puissants. Et il n’y a pas qu’une seule personne qui a envie, non pas de faire pipi, mais d’utiliser un téléphone portable en cas d’urgence, il y en a sept milliards. Ce qui signifie très prochainement: adieu la vie, et adieu la planète.


AU FEU LES MENTEURS! Si vous voulez savoir ce qui est vraiment dangereux pour vous, il vous suffit de consulter la liste noire des compagnies d’assurance: certaines races de chiens dangereux, des ouragans ou inondations là où de telles catastrophes sont fréquentes, etc.

La Lloyd’s de Londres et d’autres compagnies d’assurance n’assurent pas les dommages causés par les téléphones portables, le Wi-Fi ou les compteurs ‘intelligents’ de type ‘Linky’. Les champs électromagnétiques ou CEM sont classés comme un polluant, au même titre que la fumée, les produits chimiques et l’amiante: “L’exclusion des champs électromagnétiques (exclusion 32) est une exclusion d’assurance générale et est appliquée de manière standard sur l’ensemble du marché. L’objectif de l’exclusion est d’exclure la prise en charge des maladies causées par une exposition continue et à long terme aux rayonnements non ionisants, c’est-à-dire par l’utilisation de téléphones portables”.

De façon ironique, l’avènement de la Cinq G et des CEM des téléphones portables et autres appareils nous donne de bonnes raisons d’éviter les lieux trop encombrés. Des épidémies dans les usines, les écoles, les cinémas ou les stades ne manqueront pas de se produire et sembleront confirmer la théorie d’un virus contagieux. Les responsables de la santé qui ont prédit d’autres “vagues” auront la satisfaction d’avoir raison et la justification nécessaire pour recourir à leur solution du vaccin. L’humanité est à la croisée des chemins. Covid-19 n’est que la première vague de maladie. Ils le savent. Au feu, les menteurs! Il est temps que l’humanité se réveille, qu’elle grandisse et trouve le courage de mettre fin à cette folie.


RELIEZ LES POINTS • TÉLÉPHONES • CINQ G • COVID • OXYGÈNE • TROUBLES DE LA COAGULATION


Les médecins “décrivent des patients dont le taux d’oxygène est étonnamment bas – si bas qu’ils seraient normalement inconscients ou proches de la mort – parlant et faisant défiler l’écran de leur téléphone“, a rapporté le Washington Post le 22 avril 2020. Et il n’y a pas que leurs téléphones. L’environnement hospitalier aggrave l’état des personnes malades jusqu’à leur mort parce c’est l’un des environnements les plus électromagnétiquement pollués de la société moderne, qui comporte des milliers d’appareils électriques et électroniques différents. En outre, les radiations EM envahissent les étages des salles médicales depuis les ordinateurs et les points d’accès sans fil, les téléphones portables dans les mains de chaque médecin et patient, les antennes de communication, les dispositifs de télémétrie sans fil reliés aux patients et par une foule d’autres dispositifs et procédures de diagnostic. C’est un miracle si les malades en sortent vivants.

L’article du Washington Post titrait “De mystérieux troubles de la coagulation du sang tue les patients atteints de coronavirus” (“A mysterious blood-clotting complication is killing coronavirus patients”). Bien qu’ils soient mis sous anticoagulants, les patients développent des caillots sanguins et font des attaques. Aux États-Unis, jusqu’à 40% des patients atteints de (ovid développent des caillots. En Chine, 71% des patients décédés avaient développé des caillots. Les autopsies montrent des poumons remplis de micro caillots. Les trentenaires et quadragénaires sont victimes d’un nombre record d’accidents vasculaires cérébraux. Tout cela est attribué à un virus. Mais tous ces patients sont également bombardés par la Cinq G. Et nous savons, grâce à la littérature scientifique que les ondes millimétriques provoquent des caillots. Dans une étude réalisée en 1978 par Zalyubovskaya et Kiselev, “Effect of Radio Waves of a Millimeter Frequency Range on the Body of Man and Animals” (JPRS 72956, 1979, pp. 9-15; translated from Gigiyena i Sanitariya 1978, no. 8, pp. 35-39), les auteurs avaient surveillé la santé de 72 ingénieurs et techniciens âgés de 20 à 50 ans qui assuraient la maintenance de générateurs d’ondes millimétriques. Ils ont observé “une tendance à l’hypercoagulation” chez ces travailleurs.


DES HUMAINS,PAS DES TRANSHUMAINS


La résistance à la tyrannie s’amplifie. Des protestations dénonçant la dictature et rejetant le totalitarisme ont eu lieu dans le monde entier. Des millions de personnes courageusement descendues dans les rues et nombre d’orateurs inspirés, et je devrais me sentir fière d’appartenir à cette société humaine, ces protestations étant bel et bien des actes de foi en l’humanité, résonnants de messages d’espoir et d’amour. Mais je suis consternée par la vue de tant de personnes intelligentes baignant partout dans une mer sans fin, un océan, un raz-de-marée de téléphones portables. Oui, je suis effarée de constater que notre dernier espoir ne repose que sur vos épaules, vous tous, hommes et femmes de bien !

Combien de temps allez-vous tenir debout si vous vous empoisonnez avec ces micro-ondes, étant totalement à découvert, traqués, visés et ciblés ? Combien de temps avant que vos capacités mentales ne soient réduites ? Dans quelques années, vous serez tous un peu moins intelligents et un peu moins résistants, si ce n’est pas déjà le cas… Méfiez-vous, vous devriez être mieux avisés. Vous devez savoir que les smartphones et le cancer sont les deux faces d’une même médaille, qu’il n’existe pas de niveau de radiation sans risque, que vous pouvez être manipulé, assassiné rapidement ou à petit feu à chaque instant, que la technologie Cinq G a été officiellement et secrètement déployée lors des confinements et qu’il est maintenant plus que jamais extrêmement dangereux d’avoir la tête ou le corps à proximité d’un téléphone portable; il y a déjà suffisamment de CEM avec toutes les “antennes de la mort”, toutes les nouvelles petites antennes Cinq G et les satellites existants. Vous êtes accro à votre technologie parce que c’est une drogue dure. Les tortionnaires et les dictateurs le savent, c’est pourquoi ils n’ont plus vraiment peur de nous. Et bien que vous sachiez que c’est mauvais pour vous-même, vos enfants, vos animaux domestiques et tout le monde autour de vous, vous continuez à nourrir les grands compagnies de Télécoms ! Quelle honte ! Un jour, ils n’auront qu’à appuyer sur un bouton, et il n’y aura plus de militants ni de manifestants… Vous ne sauverez pas ce monde et vos enfants en vous comportant comme des drogués imbéciles et des amateurs, en vivant dans un monde d’illusions et en vous tuant. Combien se sont arrêtés pour réfléchir à la signification de “Nous sommes le changement” (en anglais, “We are the change ") Mais que voulons-nous au juste ? Nous voulons être des hommes, des humains avec des droits – non pas des produits du transhumanisme, c’est-à-dire des transhumains sans aucun droits – si ce n’est le droit de se taire et de mettre nos muselières !


UN COMPORTEMENT DE BAS ÉTAGE

Aux premiers temps du smartphone, être collé à son appareil était un signe de statut social. En 2008, regarder l’écran de votre Blackberry avait encore une signification. Cela signifiait que vous étiez important. Cela voulait dire que vous aviez des choses à faire, que vous faisiez partie de la classe avant-gardiste des utilisateurs de technologie. Aujourd’hui, être perdu dans votre écran signifie que vous êtes juste distrait et vous n’avez rien à faire de mieux. Votre téléphone est une lampe et vous êtes un papillon de nuit. Les téléphones portables ne sont plus un signe de pouvoir, mais un signe d’asservissement. Être enchaîné à votre téléphone portable est désormais un comportement de bas étage, semblable au tabagisme.


Avoir un smartphone, c’est comme se promener avec une machine à sous dans la poche. C’est conçu pour être une source constante de nouveauté et de “récompenses variables”. Les machines à sous font la même chose, en produisant de la nouveauté chaque fois que vous abaissez le levier, ce qui suffit à séduire le joueur invétéré. De nos jours, personne n’oserait entrer chez quelqu’un d’autre avec une cigarette allumée. On s’étonne de voir des gens fumer dans les vieux films et on sait que les producteurs étaient payés par les compagnies de tabac pour montrer de séduisants acteurs fumant des cigarettes. À l’avenir, nous serons choqués de voir les gens dans les films porter leur téléphone portable à leur tête. Comment les cinéastes pouvaient-ils encourager une pratique aussi dangereuse ? Tout comme les mises en garde sur les paquets de cigarettes, il y aura des messages d’avertissement sur les paquets de téléphones portables; la vente aux jeunes sera interdite. Et personne ne songera à entrer chez quelqu’un d’autre avec un téléphone portable allumé. La pression de l’opinion publique engendrera une demande pour le développement de systèmes de télécommunication sans danger et l’on verra des cabines téléphoniques apparaître aux coins des rues. Nous veillerons à ce que personne n’emporte de téléphone portable avec soi lors de grands rassemblements tels que les évènements sportifs, concerts, foires, conventions, chorales, services religieux, fêtes privées ou autres – un simple détecteur à CEM pouvant indiquer la présence de fréquences artificielles. Les écoles secondaires et les bureaux n’autoriseront pas les téléphones portables, toutes les communications informatiques seront câblées et tous les employés utiliseront des téléphones filaires.


CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Il y a quelques siècles, Francis Bacon, dans son “Essai sur la Mort” (1648), s’interrogeait: “Pourquoi un homme aimerait-il ses chaînes, fussent-elles en or ?” Plus tard, François-Marie Arouet, alias Voltaire (1694-1778), ‘répondait’: “Il est difficile de libérer les imbéciles des chaînes qu’ils révèrent.” Et c’est d’autant plus difficile quand les chaînes sont des stupéfiants !

L’une des réalités les plus tragiques est que le rayonnement des micro-ondes, comme la nicotine, stimule les centres de plaisir du cerveau. Dans les années 1980, des chercheurs de l’Université de Washington ont découvert que les radiofréquences activent les opioïdes endogènes, des composés générés par le cerveau se comportant comme la morphine (1).


En 1996, les chercheurs ont découvert que les micro-ondes pulsées des téléphones ont un effet hypnotique sur le cerveau (2). En 1999, le journal The Guardian de Londres a cité une étude qui révélait que le rayonnement des téléphones portables stimule la production de substances chimiques semblables à la morphine dans le cerveau et que le “high” est déclenché par la libération d’endorphine lorsque le rayonnement du téléphone pénètre par l’oreille (3). Il faut aussi noter qu’une augmentation de l’activité endogène des opioïdes dans le cerveau, causée par les radiations des micro-ondes, est connue pour augmenter le comportement de consommation d’alcool (1).

1. “Neurological Effects of Radio Frequency Electromagnetic Radiation,” Dr. Henry Lai, op. cit.

2. “Effects of Pulsed High-frequency electromagnetic fields on Human sleep,” Mann, K, Roschke, J. Neuropsychobiology 33 (1):41-47, 1996.

3. “Mobile Phone Users ‘Addicted to Radiation” 03-14-99.


RENONCER À SON TÉLÉPHONE NE SIGNIFIE PAS SE RASER LA TÊTE ET VIVRE DE PAIN ET D’EAU !


Vous ne pourrez jamais savoir ce que c’est tant que vous ne l’aurez pas fait. Dites-vous “je peux” et non pas “je pourrais”. Vous pouvez le faire. Faites-le en ayant le cœur heureux, sans vous sentir coupable et sans regrets. Vous devez simplement le faire – non seulement pour vous ou pour ceux qui vous entourent – mais également pour vaincre leur Nouvel Ordre du “Meilleur des Mondes”. Dans cette situation extrême, nous devons faire un retour sur nous-mêmes, sur nos droits et sur notre autonomie. VOUS pouvez faire bouger les choses. En choisissant une autre voie, via vos choix de consommation, ce qui a toujours été le moyen le plus efficace de nous faire entendre. Actuellement, c’est vraiment la seule option qui nous reste, compte tenu de la tournure que prennent les évènements. Votre vie est en jeu et il ne s’agit plus de posséder un téléphone portable, mais d’y renoncer. Il suffit d’un peu de volonté et peut-être d’une semaine ou deux pour surmonter bravement une éventuelle période de sevrage – si vous suivez quelques bons conseils et astuces que j’aborderai plus tard. Vous finirez par vous rendre compte à quel point cela était simple. Vous allez retrouver la liberté et la paix en vous et tout autour de vous. Je le sais parce que j’ai vécu cela moi aussi, il y a une dizaine d’années…


Si nous gardons nos téléphones, nous ne récolterons que la maladie et la tyrannie. Que voulez-vous avant tout, votre téléphone ou votre santé, votre téléphone ou votre planète, votre téléphone ou votre liberté ? Il y a tant à dire et il reste si peu de temps ! C’est pourquoi je vous invite à visiter la Gallerie, en espérant que quelques images vous ‘parleront’ mieux que les mots.*


~ Marie De Plume


* https://liberez-vous.weebly.com/



0 commentaire