Rechercher

Quelques chiffres sur les commandes de vaccins.

Voici les commandes passées par nos gouvernements aux industries pharmaceutiques.


Informations que vous trouverez sur la page Wikipédia en cherchant "Covax": https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_contre_la_Covid-19


"Vaccin Covid - 19

Manque de transparence réelle

D'après le député européen Marc Botenga, l’ancien lobbyiste Richard Bergström et coordinateur des vaccins pour la Suède fait partie de l’équipe des négociateurs de la Commission européenne en charge des achats anticipés d’un vaccin contre le Covid-19 (100,101,102). Toujours d'après lui, la Commission refuserait de publier les noms des membres de l’équipe de négociation et, d'après des éléments des contrats ayant fuité, les entreprises pharmaceutique risquent de décider elles-mêmes du prix des vaccins malgré les subsides reçus et les contrats contiendraient une clause libérant les entreprises pharmaceutiques de toute responsabilité financière en cas d’effets secondaires (100).


Lors de l'audition de la Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du 7 septembre, Sandra Gallina, Directeur général adjoint, DG Sante, Commission européenne, a effectivement confirmé les deux faits que Marc Botenga a mentionnés (103).


Immunité juridique des sociétés pharmaceutiques

Les sociétés pharmaceutiques développant les vaccins bénéficient d'une immunité juridique dans différents pays, dont les États-Unis, afin d'éviter d'être poursuivies en justice en cas d'effets secondaires104,105.


Pré-commandes de vaccins déjà passées

Alors que les candidats vaccins n'ont pas encore terminé les tests cliniques, différents pays ont déjà passé des commandes aux industriels producteurs, sous réserve que l'efficacité et l'innocuité des vaccins soient démontrés. Le nombre de ces pré-commandes dépasserait largement les 5 milliards de doses (109).

Ainsi, l'Union européenne a passé des pré-commandes de 1,4 milliards de doses de vaccins à :

• Sanofi - GSK : 300 millions de doses, le 31 juillet 2020 ;

• Johnson & Johnson : 200 millions de doses, et une option pour 200 millions de plus, le 13 août 2020 ;

• AstraZeneca : 300 millions de doses, et une option pour 100 millions, le 14 août 2020 ;

• CureVac : 225 millions de doses, le 18 août 2020 ;

• Moderna : 80 millions de doses, et une option pour 80 millions, le 24 août 2020110.

• Biontech-Pfizer : 200 millions de doses avec une option de 100 millions, le 9 septembre 2020111.

• La Commission européenne, qui discute ou a déjà passé commande auprès de six laboratoires ou consortiums pour réserver des doses d'un éventuel vaccin, souhaite ouvrir les négociations avec un septième groupe, ont précisé les sources (112).


Les Etats-Unis ont pré-commandé 700 millions de doses de vaccins, notamment à :

• AstraZeneca : 300 millions de doses, le 21 mai 2020 (113).

• Pfizer et BioNTech : 100 millions de doses, et une option pour 500 millions, le 22 juillet 2020114.

• Moderna : 100 millions de doses, et une option pour 400 millions, le 11 août 2020115.

• Novavax : 100 millions de doses116.

• Johnson & Johnson : 100 millions de doses116.

D'autres pays ont adopté ce schéma pré-contractuel :

• Le Brésil a pré-commandé 100 millions de doses à AstraZeneca, et 120 millions de doses à Sinovac Biotech

• La Grande-Bretagne a négocié 250 millions de doses auprès de 4 fournisseurs : AstraZeneca, Valneva, BioNTech (en)/Pfizer et Sanofi (ce dernier pour 60 millions de doses) (117). Elle a aussi passé ensuite une pré-commande à Novavax (118).

• Le Japon pré-commande 490 millions de doses, dont 250 millions à Novavax.

• Le Canada et la Suisse ont passé des accords de pré-commande avec Moderna. Le Canada a pré-commandé 76 millions de doses à Novavax) (118).

• En Asie, des milliards de doses auraient été pré-commandés au Serum Institute of India. L'Inde a aussi pré-commandé à Novavax (118).

• La Coalition for Epidemic Preparedness Innovations a pré-commandé 300 million de doses à AstraZeneca pour le compte de pays pauvres (109)."


0 commentaire