Rechercher

Sanofi et GSK exaucent le souhait de Bill Gates en promettant des vaccins aux pays pauvres.

Rappelons que Sanofi est au coeur de la polémique de l'hydroxychloroquine, car même si les laboratoires ne sont pas responsables des décisions de l'ANSM pour interdire son utilisation, ce sont tout de même eux qui n'ont rien fait pour défendre l'utilité de l'hydroxychloroquine pour la lutte contre le covid alors qu'ils l'ont créé et diffusé pendant de nombreuses années. Leur raisonnement est simple: gagné plus d'argent avec un vaccin plutôt que de guérir les malades avec un médicament à moindre coût. De plus on apprend par France-Soir que le conseillé d'Emmanuel Macron pour gérer la crise sanitaire est un "illuminé du Christ Cosmique" nommé Bertrand Thirion dont la femme, Marie Thirion (Frappée) travaille chez Sanofi.


"Les pays les plus pauvres ne seront pas exclus de l'accès au vaccin contre le Covid-19. C'est en tout cas le souhait de l'OMS (donc de Bill Gates puisqu'il est le contributeur majoritaire de l'OMS depuis le retrait des Etats-Unis) avec son programme international Covax, destiné à distribuer des doses du futur vaccin. Les laboratoires Sanofi et GSK ont annoncé, mercredi, qu'ils mettraient 200 millions de doses de leur vaccin à disposition de ce programme. 

Dans un communiqué, le Français Sanofi et le Britannique GSK indiquent avoir "signé une déclaration d'intention avec Gavi (L'Alliance pour les vaccins dont Bill Gates est aussi le principal financeur), l'administrateur juridique" du mécanisme international de groupement d'achats Covax "visant à garantir à chaque pays participant un accès juste et équitable aux éventuels vaccins contre la Covid-19".  Ils prévoient d'obtenir les premiers résultats "au début du mois de décembre 2020 et d'être en mesure de lancer un essai pivot de phase III avant la fin de l'année"."*


*https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/direct-covid-19-plus-de-43-5-millions-de-contaminations-au-virus-dans-le-monde_4158835.html


0 commentaire