Rechercher

Seychelles - Les cas augmentent dans la nation la plus vaccinée au monde.

Les Seychelles, qui ont pleinement vacciné plus de leur population contre le coronavirus que tout autre pays, ont fermé des écoles et annulé des activités sportives pendant deux semaines alors que les infections augmentent.


Les mesures, qui incluent l'interdiction du brassage des ménages et la fermeture précoce des bars, interviennent alors même que le pays a complètement vacciné plus de 60% de sa population adulte avec deux doses de vaccins Covid-19. Les bordures sont similaires à celles imposées pour la dernière fois fin 2020.


«Malgré tous les efforts exceptionnels que nous déployons, la situation du Covid-19 dans notre pays est critique en ce moment, avec de nombreux cas quotidiens signalés la semaine dernière», a déclaré mardi Peggy Vidot, la ministre nationale de la Santé lors d’une conférence de presse.


L'archipel de l'océan Indien, qui compte environ 98 000 habitants, est dépendant du tourisme pour une grande partie de ses devises et a agi rapidement pour commencer les vaccinations en janvier grâce à un don de vaccins chinois des Émirats arabes unis. Depuis, il s'est procuré d'autres vaccins.


Au 12 avril, 59% des doses administrées étaient des vaccins Sinopharm et le reste était Covishield, une version du vaccin AstraZeneca Plc fabriquée sous licence en Inde.


À ce jour, 62,2% de sa population est entièrement vaccinée, selon le Bloomberg Vaccine Tracker. Cela se compare à 55,9% pour Israël, le deuxième pays le plus vacciné. «Implications mondiales»


Le nombre de cas actifs dans le pays est passé à 1 068 le 3 mai de 612 au 28 avril, selon le ministère de la Santé.


Parmi ces cas, 84% sont des Seychellois et les autres sont des étrangers, a déclaré Daniel Lucey, professeur clinique de médecine à la Dartmouth Geisel School of Medicine, dans un article de blog. Un peu moins des deux tiers d'entre eux ne sont pas vaccinés ou n'ont reçu qu'une seule dose, et les autres ont reçu deux doses, a-t-il déclaré.


Bien que les données sur le séquençage génétique ne soient pas encore disponibles pour les infections en avril, la variante B.1.351, identifiée pour la première fois en Afrique du Sud à la fin de l'année dernière, a été trouvée aux Seychelles en février, a-t-il déclaré. Le vaccin d’AstraZeneca a semblé moins efficace contre cette variante dans une étude, et l’Afrique du Sud a mis fin à son intention de l’utiliser.


Une comparaison entre Sinopharm, Covishield et les personnes infectées non vaccinées »pourrait être effectuée en utilisant un séquençage génétique et des données sur la gravité de leurs infections, a déclaré Lucey. «Compte tenu de l'utilisation internationale répandue de ces deux vaccins, il y a des implications mondiales sur ce qui se passe actuellement aux Seychelles.


Les responsables de la conférence de presse ont donné peu de détails sur ce qui pourrait être derrière la flambée d'infection, à part dire que les gens prenaient moins de précautions contre le virus qu'auparavant et que la flambée pourrait être due aux célébrations après Pâques.


Jude Gedeon, le commissaire à la santé publique des Seychelles, n’a pas répondu aux appels passés sur son téléphone portable ni immédiatement répondu à un SMS.


D'autres pays qui ont vacciné une grande partie de leur population ont vu les cas de Covid plonger. Au Royaume-Uni, où 52% des personnes reçoivent une première dose, les cas sont en baisse de 96% par rapport à un sommet récent en janvier. En Israël, où 60% ont reçu au moins une dose, les nouveaux cas sont en baisse de 99%.*



* https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-05-04/world-s-most-vaccinated-nation-reintroduces-curbs-as-cases-surge


0 commentaire