Rechercher

"Transcriptase inverse" ou comment le vaccin ARNm peut modifier l'ADN

Voici l'article de wikipédia qui explique ce qu'est la "transcriptase inverse" ou retrotranscriptase":


https://fr.wikipedia.org/wiki/Transcriptase_inverse


"La transcriptase inverse ou rétrotranscriptase (en anglaisreverse transcriptase ou encore RT) est une enzyme utilisée par les rétrovirus et les rétrotransposons qui transcrivent l'information génétique des virus ou rétrotransposons de l'ARN en ADN, qui peut s'intégrer dans le génome de l'hôte."


Comme nous l'explique la généticienne Alexandra Henrion-Caute les personnes atteintes du HIV possèdent ce retrovirus, il existe aussi d'autres retrovirus dit "silencieux" car ils ne donnent pas de symptômes, les spumavirus, ceux-ci peuvent vous donner la transcriptase inverse, ce qui signifie que le vaccin ARNm, qui n'est pas un vaccin mais un nouveau type de traitement génique visant à ce que notre corps se mette à produire une protéine de virus (45'14"), peut interférer sur l'ADN de l'hôte qui se le verra administrer (57'41").

Le vaccin ARNm est indéniablement expérimental et nous servons clairement de cobayes à l'industrie pharmaceutique.



Comme le rappelle le Pr Raoult dans cette vidéo (14'42") cela fait 32 ans que l'on connait l'existence des retrovirus.


0 commentaire