Rechercher

Une recrudescence de trolls pro-gouvernementaux sur les réseaux sociaux.

Ces derniers jours le gouvernement et les médias s'en donnent à coeur joie pour essayer de manipuler l'opinion publique sur internet. Depuis que l'on entend parler d'un 3ème confinement dans les médias de nombreux trolls pro-gouvernementaux sont près à discréditer tout raisonnement qui irait à l'encontre de ce troisième confinement. Quels sont leurs arguments ? Il n'y en a qu'un... la peur. Et pour affronter cette peur, sans toutefois la vaincre, il n'y aurait qu'une seule solution à leurs yeux: le vaccin.

Quand on leur parle de la détresse des personnes confinées ou des personnes ayant perdus leur emplois à cause des mesures sanitaires, ils s'en moquent et n'ont aucune compassion ni compréhension. Quand des scientifiques parlent de différents traitements préventifs pour soigner les personnes atteintes du covid, ils les nient en bloc comme s'ils possédaient la science infuse.

Apparemment ces trolls ont perdu tous sens de la réalité et sont prêt à défendre bec et ongles pour qu'un troisième confinement soit imposé. NE SOYEZ PAS DUPE. Personne ne veut d'un troisième confinement et personne ne veut que cet état d'urgence soit prolongé... sauf peut-être les firmes pharmaceutiques et les géants du numériques qui ont accrues leurs chiffres d'affaires pendant la pandémie.

Donc mis à part les personnes qui ont peur de mourir du covid, voir peur de mourir tout court, la plus part de ces commentaires ont été ordonnés pour essayer de manipuler l'opinion publique. Rappelez-vous qu'aujourd'hui il est très facile d'acheter des personnes pour leur faire faire ce genre de "sale boulot", certains vont même jusqu'à payer des personnes pour en faire de faux protestants (cf affaire Huwai). Et cela n'a rien d'étonnant quand on voit la politique actuellement adoptée par les grandes firmes du numérique; Twitter, Facebook, Youtube, Instagram et d'autres plateformes censurent à tour de bras tous ce qui s'oppose à la planification d'instaurer un nouvel ordre mondial. Un nouvel ordre où eux seront en haut de l'échelle évidement. Ce n'est pas du complotisme comme diraient ces fameux trolls, simplement avoir du bon sens. Même le célèbre magazine britannique Time parle du "Great Reset" en des termes élogieux pour mieux nous berner, car la Grande Réinitialisation n'a rien d'élogieuse, ni d'idéaliste, c'est plutôt le sacrifice d'une grande partie de la population mondiale pour qu'une infime minorité puisse en prendre le contrôle.

"Internet nuit à la démocratie" c'est ce que disent certains politiciens parce que trop de personnes y remettent en question la gestion de la crise par le gouvernement. Et cela fait plusieurs semaines déjà que les réseaux sociaux luttent activement contre les personnes qui désapprouvent la gestion de la crise en censurant et en éliminant des milliers, voir des millions de comptes utilisateurs. Désormais seul l'incitation à la consommation et l'amusement sont permis sur les réseaux sociaux comme le suggère Zuckerberg. Toute appartenance politique n'est plus toléré, tous discours politique se verra censuré. Donc en ce qui concerne notre avenir nous n'avons plus notre mot à dire et nous ne devrions même pas nous en soucier puisque certains ont déjà tout pensé à notre place.

Le fameux progrès informatique est devenu un piège géant pour détourner l'attention de la population qui se réveille. Mais ceux qui tirent actuellement les ficelles de nos sociétés ne veulent absolument pas que cela arrive, ils veulent garder le contrôle et nous maintenir endormis et obéissants par la peur. Aussi rien de tel que quelques fauteurs de troubles dans les commentaires d'un article tendancieux pour semer le doute dans les esprits des plus faibles. Mais ne vous y trompez pas, la grande majorité de la population pense comme vous et moi, que la gestion de la crise est une énorme duperie dont les fins sont purement économiques. Le gouvernement de Macron ne pense qu'aux bénéfices économiques possibles aucunement à améliorer la santé publique.


Kaji

0 commentaire